Loin des régimes “classiques” , mon but est avant tout de permettre aux patients de retrouver une relation sereine avec leur corps, gage de bien-être. De nombreux patients exercent depuis des années une restriction intense de leur alimentation et sont ancrés dans des schémas de pensées destructeurs.

Mon approche :

femmeyogaBien ancrée dans notre société de consommation, la notion du tout, tout de suite est devenue monnaie courante pour bon nombre de patients.

Vous avez déjà réalisé des régimes seuls ou accompagnés qui vous ont uniquement amenés à prendre davantage de poids ? Vous ne savez plus quoi faire ?

Face à la course aux régimes, j´ai décidé d´adopter une approche plus naturelle.

Comme bon nombre de choses, les changements d´habitudes alimentaires nécessitent du temps et du travail, travail que je peux réaliser en collaboration avec les patients, mais jamais de façon unilatérale. L´entente patient / nutritionniste est indispensable à la réussite de vos changements. Et dans celle-ci je vous apporterai dynamisme, motivation et positivisme.

Au cours de mon parcours de nutritionniste, je me suis donc rapprochée de la notion d´éducation thérapeutique. Il s´agit d´une méthode qui vise à faire trouver au patient des solutions adaptées à son problème, dans le but d´une plus forte adhésion aux changements.

Mon approche consiste à amener chaque patient à retrouver un comportement alimentaire “normal”, c´est-à-dire à être à l´écoute de ses besoins physiologiques. Par conséquent, j´amène les patients à travailler sur leur comportement et leurs sensations alimentaires.

Pour que la perte de poids soit pérenne, il est trés important que la notion de rééquilibrage alimentaire (aucun aliment n´est interdit, ni restreint en quantités) soit privilégiée à celle de régime. Moins de frustrations pour moins de compulsions.

Des apports adaptés (manger par faim et s´arrêter à satiété) permettront une perte de poids naturelle et durable ; notre corps restant notre meilleur conseiller. Une notion qui parait relativement simple, mais qui, dans notre société occidentale où prône l´abondance, n´est plus forcément appliquée.